CARTOGRAPHIE

CARTES DE TREGUIDEL AU FIL DU TEMPS

Comment a évolué notre commune  au fil du temps ?
La cartographie de Tréguidel lève un peu le voile en nous révélant plus en détail sa toponymie, l’hydrographie, son réseau routier…
et nous permet de mieux comprendre l’action de l’homme sur son environnement.

carte miniature Tréguidel

FONDS CARTOGRAPHIQUE 

CARTE DE CASSINI
La carte de Cassini, voulue par le roi Louis XV, est la plus ancienne des cartes topographiques de France. Elle nous permet de visionner la géographie du 18ème siècle, les hameaux où vivaient vos ancêtres, les routes qu’ils parcouraient… Ainsi, sur chaque carte, on retrouve :

  • Les paroisses, les lieux dits…
  • Les routes, les cours d’eau, les étangs, les bois…
  • Les châteaux, les abbayes, les moulins…

Entre 1744  et 1815, plusieurs générations de Cassini se sont consacrées à la réalisation cette carte. Les levées ont démarré en 1753 pour s’achever en 1790, soit plus de trente ans d’un gigantesque travail. La publication, retardée par la Révolution française, a été réalisée en 1815. Composée de 180 feuilles accolées, elle donne une vision d’ensemble du royaume dans ses frontières de l’époque, ce qui explique l’absence de Nice, de la Savoie et de la Corse, mais la présence de villes aujourd’hui belges, luxembourgeoises ou allemandes.

L’exemplaire conservé au département des Cartes et plans de la Bibliothèque Nationale de France est l’un des rares aquarellés à la main dans les années 1780, chaque feuille en a été découpée en 21 rectangles collés ensuite sur une toile de jute afin d’en permettre le pliage et le transport aisés. (source BnF)

CADASTRE NAPOLEONIEN
Établi à l’origine en 1807 pour  permettre une répartition équitable de l’impôt foncier, le cadastre reste très  utile aujourd’hui pour la recherche historique. C’est un véritable  état civil de la propriété foncière. Pour chaque commune, deux types de  documents sont dressés : les plans et les registres. On consulte notamment  les plans pour localiser une maison, et les registres pour retrouver le nom d’un  propriétaire et son patrimoine foncier.

Pour chaque commune, il existe :

  • un  tableau d’assemblage à une petite échelle (du 1/10 000 au 1/20 000)  représentant la totalité du territoire communal,
  • et une série de plans  détaillés par sections (généralement à l’échelle 1/1 000 à 1/2 500).Chaque  section est désignée par une lettre majuscule et par la dénomination qu’il est  d’usage, dans la commune, d’appliquer au territoire concerné (par exemple  section A du bourg). La dernière subdivision du plan, considérée comme l’unité  cadastrale, est la parcelle. Il s’agit de toute portion de terrain d’un seul  tenant présentant une même nature de culture ou une même affectation et  appartenant à un ou plusieurs propriétaires. Chaque parcelle est désignée par  la lettre de la section où elle est située, suivie d’un numéro d’ordre.

CARTE D’ETAT MAJOR
Les cartes d’état major françaises ont été dressées entre 1818 et 1881 dans un but militaire. Elles couvrent la totalité du territoire métropolitain et font suite à la carte de Cassini initiée sous l’ancien régime et terminée sous la Restauration. Bien documentées en ce qui concerne l’urbanisation, la toponymie, les réseaux routiers, ferroviaires et hydrographiques, elles sont par contre peu loquaces sur les milieux naturels et l’altimétrie.

Carte de Cassini - 1744/1790
Carte de Cassini - Tréguidel
Cadastre napoléonien - 1838
Carte d'Etat-Major - 1866
Carte d'Etat-Major - Tréguidel
Carte IGN actuelle
Carte IGN Tréguidel

Données cartographiques : Archives Départementales -©IGN
Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Evolution des noms des lieux-dits sur les cartes

Carte de Cassini Cadastre
napoléonien
Carte
d’Etat Major
Lieux-dits
actuels
Cabaret Le Cabaret Le Cabaret Cabaret
Ker loho K/Loho – K/léano K/loho Kerloho
K/Vitel K/vitel K/vitel Kervitel
K/Bellec K/bellec K/bellec Kerbellec
Les Fontaines Les Fontaines Les Fontaines Les Fontaines
K/dreuz Kerdreuz
Le Guerne Le Guern – Le Guerne Le Guern Le Guern
Malafais Malassis Malassis Malassis
Les Ruisseaux Les Ruisseaux Les Ruisseaux Les Ruisseaux
Chemin de la Pige La Pige
Le Course Le Course Le Course
Gouadarno Goardorno Goadorno Goaderno
Le Reste Le Reste Le Reste Le Reste
K/alio K/alio
Courtil Mathurin Courtil Mathurin Courtil Mathurin
Pabu Pabu Pabu Pabu
La Roche La Roche
Chemin de la ruette – La Petite Rue La Petite Rue
Le Grand Chemin Le Grand Chemin
Guibaret
K/escan K/escan Kerescant
Catroual –  Katroual Catroual Catroual
La Lande La Lande
Touloua Toul oua Touloua
Tonnelais La Tounelais Tonnelais
Coatléran Coatléran Coatléran
La Ville au Gallais Ville au Gallais Ville au Gallais
Pouscau Le Bouscaud
Rue Hatée Rue Hatée
Les Fasnières – Les Tesnières – Les
Tasnières
Les Fanières Les Tasnières
Le Son Le Son Le Son
K/ourien
Le Linhaleu
La Ribotée – Les Mares
La Grande Porte – La Crevasse
L’Hermitage – Gavier
Kervin – La Plaine – Kegus
La Villeneuve – La Noë

Nota : sur les anciennes cartes, le mot Ker était ainsi calligraphié : K avec le trait descendant barré